Études de cas

Filtre

Une solution 100% renouvelable pour une résidence en Rhône Alpes

Rhone-Alpes, France

Gamme aquarea: pac air-eau

AQUAREA

Le propriétaire de cette résidence de construction récente située en région Rhône Alpes souhaitait se doter d’un système de chauffage bas carbone et plus économique que son système actuel : solaire thermique et chaudière au fioul. Il était à la recherche d’un système pouvant fonctionner en appoint d’une installation pré-existante de solaire thermique, et qui pourrait bien fonctionner avec les panneaux photovoltaïques qu’il voulait installer pour l’électricité. L’objectif était d’optimiser au maximum chaque équipement, tout en privilégiant des solutions basées sur des énergies renouvelables. La solution retenue ? Une pompe à chaleur Aquarea équipée d’une carte électronique CZ-NS4P permettant de relier la PAC au kit solaire. Ce dernier est alors en capacité d’alimenter la PAC avec une électricité renouvelable et à l’inverse la PAC peut prendre le relais en cas de faible apports solaires. La résidence est désormais entièrement équipée de solutions bas carbone et proche de l’autonomie énergétique, un système à la fois soutenable et optimisé pour un confort parfait. Le solaire thermique permet d’alimenter le ballon d’eau chaude sanitaire et les radiateurs, lorsque les apports solaires ne sont pas suffisants, la pompe à chaleur T-CAP prend le relais et les panneaux photovoltaïques permettent la production d’électricité pour la maison. Matériel installé : PAC Aquarea T-CAP 12kW WH-UX12HE8 & WH-SXC12H9E8 & carte additionnelle CZ-NS4P

Plus d'informations

Une solution DRV & PACi pour une villa de standing

Sud de la France

Gamme confort: pac air-air , Système drv

DRV & PACi

Construction neuve, la villa Pietri est une résidence de standing d’une superficie de 680m². Située dans le sud de la France en bord de mer, la villa bénéficie d’apport solaires importants particulièrement l’été. Il convenait donc d’être en capacité de chauffer, puis de climatiser une maison de taille importante tout en produisant un grand volume d’eau chaude sanitaire. Considérant la surface de la résidence et les besoins exprimés, une pompe à chaleur seule n’était pas suffisante pour répondre à tous les besoins. Plutôt que de mettre en place un système de pompe à chaleur en cascades le choix s’est tourné vers un système DRV Mini ECOi connecté à des gainables et unités intérieures murales. Un ballon haute performance « PRO-HT tank » 500 L a également été installé indépendamment du DRV, connecté à une unité PACi Elite 10kW monophasée afin de produire l’eau chaude sanitaire. Totalement réversible, le Mini DRV LE1 8 CV assure indifféremment le chauffage l’hiver et le rafraichissement l’été pour le confort des occupants. Un système de ventilation double flux avec récupération de chaleur et batterie à détente directe a été installé pour offrir un rafraîchissement passif de l’air lorsque cela est nécessaire. Pour réguler le tout, des télécommandes Schneider filaires avec sonde d’humidité et capteur de présence ont été placées ainsi qu’un boitier cloud pour une télésurveillance à distance. Matériel installé : •        Mini DRV ECOi 8 CV U-8LE1E8 •        PACi Elite 10kW U-100PE1E5A •        Ballon PRO-HT Tank PAW-VP500LDHW

Plus d'informations

Une usine alimentaire britannique installe la réfrigération au CO2 de Panasonic pour conserver et congeler les sushis

UK

CO2, Cold Chain

Une entreprise alimentaire britannique installe le système commercial de réfrigération CO2 de Panasonic pour refroidir et congeler des sushis.Le grossiste britannique de denrées alimentaires Tanpopo Japanese Food a récemment doté son entrepôt de Feltham, dans l’ouest de Londres, d’unités de condensation issues de la gamme Réfrigération Panasonic au CO2 . Ces unités ont été installées par Versan Ltd, une entreprise de Chertsey (Surrey, Royaume-Uni) spécialisée dans l’installation de technologies de réfrigération.  Depuis plus de 20 ans, Tanpopo fabrique et vend des sushis aux entreprises de restauration, aux supermarchés, aux hôtels, aux stades et aux organisateurs d’événements dans tout le Royaume-Uni. Tanpopo met l’accent sur le recours aux énergies renouvelables et sur la fiabilité des produits. C’est pourquoi, lorsque l’entreprise a déménagé dans ses nouveaux locaux de Feltham, elle a opté pour la gamme d’unités de réfrigération commerciale de la chaîne du froid de Panasonic, qui s’appuie sur du CO2 respectueux de l’environnement, pour répondre idéalement à tous ses besoins en matière de stockage de denrées alimentaires fraîches et congelées. Peter Bigmore, propriétaire de Tanpopo Japanese Food Ltd, précise : « Après avoir testé longuement un produit concurrent, nous avons choisi la solution Panasonic en raison de ses caractéristiques respectueuses de l’environnement. D’autres facteurs clés ont joué un rôle dans notre décision : la fiabilité de la gamme, le fait que les unités soient compatibles avec divers systèmes de commande et l’absence d’équipement supplémentaire de détection des fuites, grâce à la faible charge en CO2 que nécessite cette application. » Autre défi de cette installation : le processus de cuisson et de fabrication au sein de l’usine fait monter la température ambiante jusqu’à 43 oC. Les unités de réfrigération sélectionnées doivent donc fonctionner de manière optimale dans ces conditions extrêmes. Il s’agit là d’un des avantages uniques des unités Panasonic, qui peuvent fonctionner efficacement à cette température. Il est ainsi possible d’avoir toute confiance dans la technologie du produit. Les unités Panasonic CO2 Cold Chain sont compatibles avec les vitrines alimentaires réfrigérées et de congélation, ainsi qu’avec les chambres froides, ce qui en fait une solution adaptée à tous les besoins de réfrigération. Cette technologie a été conçue spécialement pour les applications de petite à moyenne capacité dans les secteurs de la vente au détail et de la restauration. La gamme disponible au Royaume-Uni inclut des systèmes pour unités de condensation à température moyenne (4 kW à 16 kW) et à basse température (2 kW à 8 kW). En outre, les unités de 16 kW (10 HP) peuvent être reliées les unes aux autres pour fournir une puissance frigorifique allant jusqu’à 32 kW à température moyenne. Lancée au Japon en 2010, la gamme est ainsi testée sur ce marché depuis 10 ans et a été lancée au Royaume-Uni en 2018. Les principaux avantages et facteurs de succès de ces unités sont leur fiabilité, leurs dimensions compactes, le compresseur unique à deux étages, la simplicité d’installation et le recours au CO2, un réfrigérant naturel. Ces unités sont en outre compatibles avec tout un éventail de systèmes de commande. En juillet 2019, Versan Ltd a mis en service quatre unités au CO2 Panasonic de 2 kW dans les locaux de Tanpopo Japanese Food Ltd à Feltham, en remplacement de quatre systèmes R404 : deux dans les chambres froides à basse température (-30 °C) et deux en tant que refroidisseurs à température moyenne (-4 °C). Sur les conseils de Versan Ltd et grâce à leur expérience en matière de CO2, d’autres unités doivent être installées, afin de remplacer tous les systèmes R404 actuellement présents dans les locaux. Chacune des unités Panasonic est utilisée pour congeler ou refroidir les produits fabriqués dans l’usine de sushis, qui sont ensuite stockés avant d’être expédiés vers les supermarchés dans tout le Royaume-Uni. Xavier Debray, directeur général de Versan Ltd, explique : « L’un des prérequis dans de nombreuses chaînes de supermarchés est désormais de repenser la chaîne d’approvisionnement et l’approche écologique, par exemple le recours aux énergies renouvelables pendant les processus. Les unités Panasonic s’appuient sur le CO2, une alternative naturelle et très attrayante aux gaz réfrigérants traditionnels. Le CO2 présente un ODP (potentiel d’appauvrissement de l’ozone) nul et un GWP (potentiel de réchauffement climatique) égal à 1 (pour comparaison, le GWP d’un réfrigérant comme le R404A est de 3 922). » Xavier s’intéresse beaucoup aux énergies renouvelables et aux technologies durables, notamment via l’utilisation du CO2. Il ajoute : « Il y a plusieurs années, lorsque j’étais étudiant, j’ai analysé le recours au CO2 en tant que réfrigérant. J’ai été ravi d’apprendre qu’en s’appuyant sur des recherches récentes, des fabricants tels que Panasonic adoptaient à présent cette technologie et avaient développé une gamme de réfrigération commerciale fiable basée sur le CO2. Certains des partenaires de Tanpopo sont japonais et ont réellement apprécié le fait que la technologie de Panasonic ait été conçue au Japon et utilisée dans des projets japonais depuis plus de dix ans. La gamme Panasonic présente un autre avantage unique : la possibilité de passer facilement du mode congélation au mode refroidissement, et inversement. » Indy Tharnvithian, spécialiste technique du CO2 chez Panasonic, ajoute : « Lorsque vous installez une unité de la gamme CO2 de Panasonic, seuls deux paramètres sont requis : le mode d’aspiration et le paramètre d’évaporation. Le reste est prédéfini. Bien évidemment, si c’est nécessaire, les paramètres peuvent être modifiés, avec des alarmes indiquant tout mauvais paramétrage. En s’inscrivant sur le site Internet Panasonic Pro Club, les installateurs ont accès à des outils gratuits de mise en service, notamment un calculateur de puissance frigorifique, un calculateur de tuyau et un outil de sélection rapide de détendeur électronique. » Xavier se veut rassurant : « Versan Ltd ayant été l’une des premières entreprises à mettre en service et à installer les unités Panasonic au Royaume-Uni, nous avions initialement quelques appréhensions. Mais nous avons constaté qu’en travaillant sur site avec Indy, spécialiste technique chez Panasonic, pendant la conception et la mise en service, puis tout au long du processus, celui-ci était grandement simplifié. En réalité, nous avons été agréablement surpris par la simplicité d’installation des unités et leur fiabilité depuis lors. À tel point que Tanpopo souhaite installer d’autres unités. »

Pour plus d’informations sur Versan Ltd, rendez-vous sur
www.versan.co.uk.

Plus d'informations

Une maison d’architecte dans le Sud-Ouest

France

Gamme aquarea: pac air-eau

Aquarea All In One

Sortie de terre en 2020, cette grande résidence particulière située dans le Sud-Ouest affichait un double besoin : celui d’un chauffage performant l’hiver et d’un confort d’été puissant, la saison chaude pouvant être particulièrement éprouvante dans la région. Haut de gamme et originale, cette maison d’architecte est composée de grands volumes, plaisant à l’œil, mais obligeant à recourir à des solutions à l’efficacité énergétique et aux performances éprouvées, afin de limiter au maximum la consommation et donc les coûts. Cette même exigence esthétique crée une autre contrainte : celle de privilégier des équipements intérieurs qui soient le plus discrets et le plus design possible afin de ne pas nuire à l’harmonie du lieu et aux choix exigeants faits en matière d’aménagement et de décoration. La solution retenue ? Une pompe à chaleur Panasonic Aquarea All In One équipée d’un kit deux zones. Reconnue pour ses performances inégalées, la PAC All In One assure aussi bien le chauffage et le rafraichissement que la production d’eau chaude sanitaire. La solution mise en œuvre ici permet ainsi, grâce au kit deux zones, de relier l’unité extérieure à un plancher chauffant pour le rez-de-chaussée et à des smart fan coils pour les pièces du 1er étage, alliant performance énergétique, confort et beauté : le plancher est invisible et les convecteurs Panasonic, reconnus pour leur esthétisme exigeant, s’intègrent parfaitement au lieu et à ses fondamentaux architecturaux. Matériel installé : PAC Panasonic All In One Kit 2 zones Smart fan coils

Plus d'informations

Une cascade de pompes à chaleur à Navacelles pour une solution 100% renouvelable

Navacelles, France

Gamme aquarea: pac air-eau, Residential

Aquarea

Panasonic présente une nouvelle réalisation : l’installation de deux pompes à chaleur Aquarea en cascade couplées à des panneaux photovoltaïques dans un mas de 200 m2 dans le Gard. Le système, quasiment autonome d’un point de vue énergétique, assure le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire pour une famille de 6 personnes.   En 1980 Monsieur et Madame Vidal font l’acquisition d’un mas cévenol traditionnel à Navacelles dans le Gard. Le logis, construit en 1850, affiche une surface de 200 m2, repartie sur deux niveaux, avec une hauteur sous plafond de près de 3 mètres. Les murs ont été isolés de l’intérieur, tout comme la toiture, les fenêtres bois étaient en double vitrage mais anciennes et de nombreux ponts thermiques n’étaient pas traités. La ventilation était assurée de manière naturelle. La performance énergétique classait la maison en catégorie C. Le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire étaient assurés par une chaudière basse température fioul ayant plus de 15 ans, reliée à des radiateurs en fonte. Le chauffage fournit par la chaudière était suppléé par un poêle à bois. Le système n’était pas régulé. La maison était occupée par 6 personnes, 3 adultes et 3 enfants avec une température de chauffage de 21° le jour, 19° la nuit. L’installation devenait vieillissante, le chauffage devenait trop couteux (le budget était estimé entre 1750 et 1940 € par an auquel il fallait ajouter le chauffage au bois, soit une dizaine de stères).   En prenant en considération aussi bien la configuration de la maison, les besoins des occupants et la zone géographique, l’installateur Cévennes Confort détermine un besoin en matière de puissance de 19877 W. Il préconise alors d’installer deux pompes à chaleur en cascade afin d’atteindre la puissance thermodynamique de 21KW nécessaire pour assurer aussi bien le chauffage que la production d’eau chaude sanitaire (ECS). Cévennes Confort sélectionne Panasonic et plus précisément sa gamme de PAC air-eau Aquarea Bi-bloc haute température. Deux PAC Aquarea Bi-bloc haute température sont installées, une de 12KW une de 9KW afin d’assurer le chauffage et la production d’ECS. Le système Bi-bloc est privilégié pour ne pas avoir à « glycoler » l’installation, répondre précisément aux exigences du bâtit et démultiplier les étages de puissance. Un ballon ECS de 340 L relié à la PAC de 12KW, ainsi qu’un ballon tampon complètent l’installation. La régulation est faite via une télécommande filaire avec contrôleur d’ambiance. Le système est également relié au Cloud Panasonic « Aquarea smart cloud » afin de réaliser la maintenance à distance. Déportées du bâti pour réduire au maximum la nuisance sonore, les unités extérieures sont installées sur une dalle conçue spécifiquement. Elles reposent sur des supports anti vibratiles.« Les PAC Aquarea Bi-Bloc de Panasonic sont particulièrement performantes », explique Simon Martinez, Directeur Technique chez Cévennes Confort. « Elles atteignent des COP élevés en combinant plusieurs éléments : un sous refroidisseur, une conception surdimensionnée, un évaporateur à large surface et une technologie Inverter. Tout cela permet à Panasonic d’être un des premiers fabricants à obtenir une capacité de chauffage constante à des températures extrêmement basses. C’est ce faisceau de qualités qui m’a conduit à ce choix. Je savais qu’avec Panasonic mon client aurait un système performant, efficace et optimisé. » Si le choix du matériel a été aisé, il n’en a pas été de même pour la phase d’installation qui s’est révélée particulièrement délicate. En effet, il fallait prendre en compte aussi bien les contraintes techniques d’un bâtiment composé de multiples toitures, que la nécessité de déporter les unités extérieures tout en respectant un linéaire de 30 mètres maximum. Enfin, il a fallu jouer avec l’exiguïté du local technique qui devait notamment abriter un ballon ECS particulièrement volumineux. Le projet intègre également la production d’énergie photovoltaïque avec 12 panneaux installés en toiture. L’objectif était de limiter le coût de production d’énergie grâce à un apport en énergie gratuite et donc de s’affranchir au maximum des fournisseurs d’énergie. Ce plus a été rendu possible notamment grâce à l’algorithme innovant embarqué par Panasonic dans son système HPM (Heat Pump manager) qui permet d’augmenter l’utilisation par la PAC d’électricité produite par les panneaux photovoltaïques connectés. Cette dernière tient compte de l’électricité produite par le système photovoltaïque pour le chauffage et l’ECS et adapte son fonctionnement selon les apports sans impact sur le confort des utilisateurs. Avec une consommation d’énergie estimée à 1500 € par an pour le chauffage et l’ECS, le ROI réel atteint 8 à 9 ans, voire moins grâce aux différents bouquets d’aides provenant aussi bien de l’Etat que de la région et qui rend l’opération non seulement efficace d’un point de vue énergétique mais aussi particulièrement intéressantes d’un point de vu financier.     Installateur : Cévennes Confort / Simon Martinez Maitres d’ouvrage M. et Mme Vidal  

Plus d'informations

Ciné City de Troyes : un exemple d’installation de DRV Gaz en cascade

Troyes, France

Système drv, Others

DRV Gaz en cascade

Installé en plein cœur de la ville de Troyes dans l’Aube, le multiplexe Ciné City compte 12 salles de cinéma sur une surface totale de 5 500 m².

A l’origine, la climatisation du bâtiment était assurée par un ensemble de 21 machines à absorption fonctionnant à l’ammoniac. Au bout de plusieurs années, l’installation devenait vieillissante et difficile à maintenir : le fluide étant compliqué à manipuler et les pièces de remplacement commençant à faire défaut.

Il devenait nécessaire de remplacer le dispositif, mais les contraintes étaient nombreuses.

Le système de climatisation devait être robuste et performant (l’été les températures peuvent monter jusqu’à 38°), s’adapter au CTA existantes, sans pour autant obliger à augmenter la capacité électrique du bâtiment. En effet ce dernier atteignait la puissance maximale de sa capacité et installer un transformateur avec une capacité supérieure aurait engendré un surcoût difficilement acceptable. Enfin, le remplacement des matériels devait se faire sans interruption de l’exploitation.
L’installateur, la société Thermi-Concept propose alors une solution originale : remplacer les 21 systèmes existants par 7 DRV alimentés par le gaz de ville. Recourir à de tels équipements permettait non seulement de se relier à l’existant mais aussi et surtout d’éviter d’augmenter la puissance électrique allouée au bâtiment.

Les 7 DRV Gaz (modèle Panasonic Eco G deux tubes) affichent ainsi une puissance unitaire de 85 kW en froid et 95kW en chaud.
Un des groupes fonctionne en détente directe et est relié à 6 gainables installés dans les plafonds du hall d’entrée. Les 6 autres DRV assurent la climatisation de 8 des 12 salles. Les DRV fonctionnent en cascade, deux par deux, afin de limiter les appels de puissance, et donc de réaliser des économies d’énergie et réduire l’usure des machines. Recourir aux DRV Gaz Panasonic a permis de passer d’un rendement de 0,90 à 1,30. L’impact des 7 DRV sur la consommation électrique est ainsi extrêmement faible.
Les DRV sont couplés à des CTA double flux ainsi qu’à des modules hydrauliques pré existants et donc à un réseau d’eau. L’installation garantit une température dans les salles entre 20 et 24° tout au long de l’année.
Echelonnés sur plusieurs saisons, les travaux se sont achevés en octobre 2018. Remplacer 21 machines par 7 a permis de gagner de la place et de simplifier l’entretient et la maintenance. Un entretient tous les 4 ans est désormais nécessaire ainsi qu’un contrôle annuel lors de la mise en route des DRV. Intervenants : Maitre d’ouvrage : Cinéma CGR Ciné City de Troyes Bureau d’étude et installation : Thermi-Concept

Plus d'informations

LIAIGRE… Quand la climatisation se fait invisible…

Paris, France

Système drv, Shops

DRV

Panasonic Chauffage, Climatisation et Réfrigération présente une nouvelle réalisation exceptionnelle : l’installation d’un système de climatisation réversible dans le nouveau showroom parisien de l’architecte d’intérieur et créateur de mobilier Liaigre. Grace à une technologie inédite, Panasonic a été en mesure d’équiper intégralement ce nouveau local d’un système non seulement performant mais aussi totalement invisible : les unités intérieures sont intégralement dissimulées dans des habillages muraux et des faux plafonds. Situé rive droite au 77 rue du Faubourg Saint Honoré, 75008 Paris, le Showroom Liaigre a été inauguré au mois de septembre 2018.   A la recherche d’un nouveau local exclusif Architecte de renom, incontournable dans la capitale, Christian Liaigre a récemment transmis la direction artistique de Liaigre à Frauke Meyer. La maison s’est depuis engagée dans une stratégie passant notamment par l’ouverture de nouveaux showrooms dans le monde entier. Déjà présent de manière historique rive gauche, Liaigre recherchait un emplacement de prestige rive droite. A la même période, le célèbre antiquaire Steinitz, installé depuis des décennies dans un magnifique immeuble de la rue du Faubourg Saint Honoré décide de le quitter. La société Liaigre saisit alors immédiatement cette opportunité.   3 mots d’ordres : silence, confort et esthétisme La création de ce nouveau showroom composé notamment de deux appartements, d’une galerie d’art et de bureaux impliquait une refonte complète du bâtiment existant. Affichant 800 M² de surface répartis sur 4 étages en plein triangle d’or, la construction était originellement chauffée avec une chaudière fioul installée dans le sous-sol. La problématique du rafraichissement n’était pas traitée. La société Liaigre désirait équiper le bâtiment d’un système de climatisation réversible qui soit non seulement performant, mais surtout qui réponde au niveau de qualité des aménagements prévus dans le projet. Les entreprises devaient obligatoirement respecter les préconisations architecture intérieure. Aucune négligence ne pouvait être faite sur les résultats esthétiques des installations et des travaux. Après avoir, dans un premier temps, envisagé un système de climatisation avec grilles d’aérations, le bureau d’étude Mécobat Ingénierie a finalement décidé de s’adresser à Panasonic qui, en alliant les performances techniques de ses produits au savoir-faire de l’installateur PCC (Pose Concept Climatisation) a proposé une solution permettant de se libérer complètement de la contrainte esthétique. Les soufflages et les reprises se faisant par fentes et gorges réalisées dans les ouvrages de plâtrerie et de revêtements bois, la climatisation, sans grilles, se retrouve totalement invisible et silencieuse. Une attention particulière a été portée au pilotage et à la régulation : les 19 télécommandes filaires sont elles aussi invisibles et le système est également équipé du système Cloud de Panasonic.   Un système DRV robuste et performant Concrètement, le bâtiment est équipé d’un système de climatisation réversible à détente directe de type DRV 2 tubes (Panasonic Eco i). Installés dans une courette intérieure, les deux groupes extérieurs fonctionnent à l’aide du fluide frigorigène R410A. Ils sont équipés de compresseurs 100% Inverter permettant d'ajuster à chaque instant la vitesse, donc le débit de réfrigérant aux besoins frigorifiques ou calorifiques. Chaque groupe alimente plusieurs unités intérieures par un circuit frigorifique à 2 tubes Une attention particulière a été portée sur les performances acoustiques des unités intérieures qui ne dépassent pas 22 dB. La courette s’est vue adjoindre un écran acoustique formé de panneaux mono-absorbants pour plus de confort. Enfin le système est complété d’une unité extérieure de type monobloc qui assure la climatisation de la salle informatique située au sous-sol.   Une intégration hors pair L’intérieur du bâtiment a été équipé de 23 unités intérieures dont 14 gainables installés dans les plénums, 1 mural (salle informatique) et surtout 8 consoles non carrossées. La particularité de l’installation réside au niveau de l’intégration des unités intérieures. Classiquement la solution préconisée pour avoir une installation discrète est de recourir à des gainables soufflant l’air via des grilles d’aération. C’est ce que l’on trouve le plus souvent dans les hôtels par exemple. Conscient du niveau d’exigence esthétique de Liaigre, dont la signature est de recourir à des matériaux précieux et exclusifs, Panasonic a su dépasser la contrainte technique en proposant d’installer un système ou non seulement les unités intérieures seraient invisibles mais où il ne serait pas nécessaire de recourir à des grilles. Ainsi, les unités intérieures (des consoles non carrossées) sont intégrées derrières les habillages muraux suivant les détails architecturaux de Liaigre. Les soufflages et les reprises se font par fentes et gorges réalisées dans les ouvrages de plâtrerie et de revêtements bois. L’aspiration est faite en partie basse, le soufflage en partie haute. Pour une meilleure intégration esthétique l’intérieur des fentes de soufflage est peint en noir mat. Cette prouesse technique est rendue possible par les performances d’un matériel haut de gamme comme celui de Panasonic qui est capable de faire varier la puissance des unités intérieures suivant les besoins de soufflage dans les locaux, et donc de recourir à des fentes étroites tout en maintenant un niveau élevé de confort, et le savoir-faire pointu de l’installateur qui a l’expérience nécessaire pour manipuler les isolants permettant ce type d’installation. Chaque console est également traitée avec une mousse acoustique afin de respecter les niveaux sonores requis par le cahier des charges. Elles fonctionnent en mode chaud jusqu'à -25°C extérieur, et en mode froid de -10°C à +52°C BS extérieur.   Un pilotage exigeant La régulation est effectuée à partir des données mesurées par les sondes de température situées dans la télécommande ou dans l’unité intérieure. Les unités intérieures sont équipées de capteurs Econavi qui permettent de faire varier la puissance du système de climatisation en fonction de la présence dans la pièce. Chaque zone a sa régulation avec une télécommande elle aussi masquée dans les habillages des murs. Trois systèmes de contrôle ont été mis en place : en local (dans un local technique), via le Cloud pour les collaborateurs de Liaigre, et toujours via le Cloud pour l’installateur afin de réaliser la maintenance du système.   « Les chantiers d’exception comme ce showroom sont un peu notre marque de fabrique, » explique M.Moireau de la société PCC. « Depuis notre création en 2014 nous nous sommes donnés les moyens en investissant dans des formations spécifiques et en acquérant des savoir-faire inédits, c’est ce qui nous permet aujourd’hui avec le recours de systèmes particulièrement innovants comme ceux de Panasonic de pouvoir livrer ce type d’installations hors normes. »   Descriptif des unités intérieures : 14 gainables compacts ou classiques 8 consoles non carrossées 1 mural   Sous sol : 1 unités murale RDC : 3 gainables + 2 consoles non carrossées 1er étage : 3 gainables + 2 consoles non carrossées 2ème étage : 3 gainables + 2 consoles non carrossées 3ème étage : 3 gainables + 2 consoles non carrossées Combles : 2 gainables   Bureau d’étude : Mécobat M. Ferreri Architecte : Liaigre Installateur : PCC Pose Concept Climatisation M.Moireau   Le chantier a commencé en novembre 2017 avec une dépose complète de l’existant. Les systèmes de climatisation ont été livrées en janvier pour une livraison finale fin juin 2019.  

Plus d'informations

Retour d’expérience avec l’Hôtel-Restaurant La Saleine (26)

Crest, France

Système drv, Hotels

GHP

Panasonic présente un nouveau retour d’expérience client : celui de l’Hôtel-Restaurant La Saleine de Crest (26). Installés en 2010, deux DRV Gaz Panasonic assurent le chauffage, le rafraichissement et la production d’eau chaude sanitaire de l’établissement en printemps et en été. Le ROI est sans appel : la consommation d’énergie revient à 15 € par jour* ! Situé au cœur de la Vallée de la Drôme, l’Hôtel-Restaurant La Saleine à Crest accueille ses clients tout au long de l’année. L’établissement est composé de 20 chambres, 3 restaurants, d’une salle de réunion et d’une piscine. Il a été inauguré en juin 2010. Lors de la construction, le directeur de l’hôtel, Monsieur Jean-Pierre Ginet, souhaitait équiper son bâtiment d’un système de climatisation réversible, simple à installer, flexible et sobre d’un point de vue énergétique. Il a fait le choix d’une solution originale reposant sur une technologique unique en son genre : le DRV Gaz Panasonic. Systèmes thermodynamiques équipés de moteurs thermiques alimentés au gaz naturel ou propane, les DRV gaz Panasonic (ECO G) produisent indifféremment du chauffage ou du rafraichissement. Il n’y a pas de cycle de dégivrage : la chaleur résiduelle issue des produits de combustion est utilisée pour dégivrer l’échangeur thermique instantanément, ce qui permet au système de maintenir sa puissance jusqu’à -21°C extérieure. La chaleur résiduelle peut également être récupérée pour produire de l’eau chaude sanitaire gratuitement. Les DRV Gaz sont des solutions particulièrement appropriées aux hôtels : le recours au gaz naturel pour alimenter le système permet de maitriser la consommation d’électricité. L’économie est alors double : le système de climatisation, très efficace, est peu énergivore et la puissance électrique du bâtiment n’a pas besoin d’être trop importante. Dans le cas de l’Hôtel La Saleine, les deux DRV Gaz ECO G de Panasonic, qui affichent une puissance totale de 90kW, chauffent et rafraichissent l’intégralité du bâtiment, ainsi que la cuisine, et assurent la production d’eau chaude sanitaire, en association avec une chaudière gaz en appoint. Les calories résiduelles sont même utilisées pour complémenter le chauffage de l’eau de la piscine. Depuis presque 10 ans le gain énergétique est notable « le DRV Gaz EcoG de Panasonic nous a permis de réaliser d’importantes économies d’énergie » se félicite Jean-Pierre Ginet le Directeur de l’établissement. « Avec ce système, la consommation d’énergie me revient à 15 € par jour en moyenne depuis juin 2010 ! C’est mieux que prévu et constitue une belle surprise ! Alors oui je ne peux qu’être content de mon système de climatisation Panasonic. »   Retrouvez ce cas en vidéo sur la chaine YouTube de Panasonic :
https://www.youtube.com/watch?v=MXeyzz9m9vA&t=2s     *Moyenne calculée entre juin 2010 et octobre 2017.

Plus d'informations

Panasonic réfrigère le Carrefour City de La Madeleine !

La Madeleine, France

Unité de réfrigération CO2

Première installation de 2 unités de condensation au CO2 de 15 KW dans une petite surface   Panasonic a équipé le Carrefour City de La Madeleine dans le Nord (59) de 2 unités de condensation au CO2 de 15KW. Outre la limitation de l’impact environnemental du système de réfrigération dû à l’utilisation du CO2, un fluide au PRG (Pouvoir de Réchauffement Global) neutre face au R 404A, cette nouvelle installation en extérieur a permis de gagner 15 m2 de surface dans le magasin. Il s’agit de la première installation d’un système de réfrigération au CO2 Panasonic dans une petite surface en France.   Créé en 2003 à La Madeleine dans le Nord (59), ce Carrefour City de 282 m2 était équipé à l’origine de trois centrales au R404A, deux positives et une négative. Quinze ans plus tard le système, vétuste, devait être remplacé. Carrefour Proximité (l’entité qui gère les franchises) a fait le choix de privilégier les systèmes au CO2 que ce soit en création ou en rénovation, ceci aussi bien pour des raisons d’efficacité que de performance environnementale.   Sollicité, Thomas Saupé, fondateur de la société d’installation T’ Froid initie un premier projet. Entre temps Panasonic commercialise ses solutions au CO2. T’ Froid revoit alors totalement son projet et opte pour l’installation de deux unités Panasonic de 15 kW destinées à alimenter les meubles réfrigérés et la chambre froide positive. L’unique chambre froide négative est alimentée par un groupe négatif monobloc. Le magasin dispose au total de deux chambres froides : l’une positive, l’autre négative.    D’une puissance frigorifique de 15 kW, l’unité de condensation au CO2 de Panasonic fonctionne en froid positif ou négatif (deux points de consignes paramétrables). Son efficacité saisonnière (SERP) est de 2,62 (en positif), son EER de 1,71 (en positif, pour 32°C extérieure). Elle dispose de la technologie Full Inverter avec un compresseur rotatif bi-étagé et ventilateur. Sa plage de température d’évaporation s’échelonne de - 5 à - 45 °C. Sa plage de fonctionnement extérieure de - 15 à + 43 °C. Elle est équipée d’une protection batterie condenseur anticorrosion en variante. La pression ligne HP/BP est de 120 Bar/80 Bar. La longueur maximale de tuyauterie est de 100 m. Un ventilateur avec pression est disponible (58 Pa). L’emprise au sol est faible : H x L x P (mm) : 1941 x 890 x 890.  Installée au Japon depuis 2011, l’unité est proposée avec ou sans option récupération de chaleur pour ECS.   Le premier groupe est raccordé à 3 meubles à portes vitrées (ultra frais, boucherie, volaille charcuterie, jus, gamme saurisserie, traiteurs), ainsi qu’à un meuble sans portes. Le deuxième groupe est raccordé à deux meubles avec portes vitrées (ultra frais et crèmerie), un meuble sans portes. (AOC blancs, bières, apéritifs et champagnes) et une chambre froide positive de 12 m³.   Ne monopolisant que de 3 m2 au sol, les nouvelles unités ont été installées à l’extérieur, le local intérieur précédemment utilisé a été transformé en vestiaire pour le personnel. Au-delà du gain de place, les portes sur les vitrines limitent les pertes énergétiques. Une troisième unité Panasonic aurait été nécessaire dans le cas de meubles sans porte. La précédente installation nécessitait 100 kg de R 404A répartis sur trois centrales, contre 22 et 19 kg de CO2 sur les deux unités actuelles. En cas de fuite de fluide, l’impact est moins significatif, car le CO2 est un fluide écologique et naturel, avec un prix compétitif.   Un système de télésurveillance a également été mis en place ce qui permet de contrôler l’installation à distance. Les éventuels défauts sont signalés à l’installateur en temps réel.   L’installation s’est déroulée sur une semaine au cours du mois de février dernier. La mise en route effective s’est faite le samedi matin, le temps de préparer les deux unités et de les raccorder. La marchandise est arrivée le lundi matin pour une inauguration du magasin le mardi soir.   Pour Thomas Saupé, l’installateur « L’unité est simple à installer, elle est quasiment prête à brancher. Il faut juste avoir une petite surface à l’extérieur. Ces unités ont tout pour plaire, compacité, simplicité d’installation, performance énergétique et environnementale, tout y est, même le prix ! Les systèmes Panasonic sont bien positionnés sur le marché ce qui est un point fort indéniable pour des produits de cette qualité. »   Les intervenants : Installateur : T’ Froid : Thomas Saupé, président. Distributeur :Frigro : Filip Douchy, responsable commercial  

Plus d'informations

Hôpital Municipal de Munich

Allemagne

Tertiaire

Les salles de serveurs qui abritent des technologies élaborées chauffent beaucoup et rapidement en raison de la chaleur émise par les équipements qu'elles contiennent.  Afin de garantir un fonctionnement sûr et fiable, il est indispensable de pouvoir contrôler la température de ces salles. Les exigences internes ne concernent pas uniquement les racks de serveurs, systèmes UPS (Uninterruptable Power Supply ou alimentation sans coupure) ou encore les appareils médicaux mais aussi les bâtiments neufs ou rénovés toujours plus nombreux. Autant de facteurs qui rendent l'installation de climatiseurs indispensable.

L'hôpital municipal de Munich, l'un des plus grands de Bavière, constitue un bel exemple d'installation.  Depuis déjà un certain temps, cet hôpital a en effet  investi dans des climatiseurs pour conserver à bonne température ses salles de serveurs et ses UPS. Entre autres spécialités, cet établissement hospitalier prestigieux est spécialisé dans les procédures chirurgicales et est un hôpital de pointe en matière de chirurgie de la main au niveau international. 

Avec l'interdiction totale d'utiliser le réfrigérant R22 à partir de 2015, l'hôpital se devait de renouveler son système de climatisation. En effet, en raison de l'interdiction du R22, il devenait impossible de conserver les vieux équipements fonctionnant avec ce type de réfrigérant et, afin d'éviter des dommages sur les serveurs, il fallait installer un nouveau système de climatisation dans un délai très court tout en maintenant l'exploitation de l'hôpital.  Par ailleurs, ce nouveau système lui permettait de réaliser des économies d'énergie avec une consommation inférieure d'au moins 30 % par rapport à l'ancien équipement pour la même capacité de refroidissement. Par conséquent, plus les unités étaient remplacées, plus les coûts d'exploitation diminuaient.  

Cette nouvelle approche a été planifiée dès le début de l'automne 2013. Dans ce but, le département de planification de l'hôpital a fait appel à Elektro-Kälte-Wärme Forster, entreprise de Schongau spécialisée dans le chauffage et la climatisation, pour la première phase de planification du renouvellement du système. Le contrat lui ayant été attribué, les travaux ont commencé en mars 2014. Au cours de cette phase préliminaire, il fallait avant toute chose procéder au retrait des systèmes caducs à base de R22, installer le nouveau système et l'adapter aux exigences énergétiques de l'hôpital. De plus, les nouveaux climatiseurs devaient être intégrés dans le système de gestion du bâtiment déjà existant (BMS).   Grâce à la solution de conversion de Panasonic, le nouveau système contenant le réfrigérant R410A, hautement performant, peut être installé en réutilisant la tuyauterie et l'alimentation électrique autrefois utilisées avec le R22. Il n'y a à cet égard pratiquement aucune restriction imposée par le fabricant en dehors de l'obligation de suivre une procédure de test très précise.   Aucune interruption de serveur En outre, un dispositif de basculement redondant est fourni pour garantir le fonctionnement continu du serveur tout en respectant les limites de température. Pour cela, il a fallu installer l'interface PAW-SERVEUR-PKEA de Panasonic qui permet l'exploitation redondante de deux  systèmes de climatisation. Ainsi, les systèmes connectés entre eux peuvent être pilotés de manière redondante ou  alternée en fonction des besoins. Dès qu'un système passe en mode « panne », le second système démarre immédiatement. Il en va de même si la température de la salle dépasse la limite programmée. En outre, des contacts isolés de commutation on / off ainsi qu'un rapport de panne permettent une intégration externe.  

Déjà en possession des spécifications du client final pour le projet, Elektro-Kälte-Wärme Forster, qui a déjà travaillé en étroite collaboration avec Kaut à Munich, nous ont constamment aidés et conseillés dès la conception du projet et ce jusqu'à sa mise en service. Plusieurs mesures de modernisation ayant été décidées par l'hôpital  à ce moment-là, le projet a été divisé en trois phases et achevé en 2014. Il a fallu, bien sûr, respecter les horaires de repos dans l'hôpital ainsi que les conditions de protection contre les incendies du site.   Le directeur général, Lorenz Forster, explique : « Nous avons choisi Panasonic parce que nous avions déjà installé des machines de la série PKEA dans des salles de serveurs il y a longtemps et nous en étions très contents. Cette gamme spécifique, optimisée pour un usage dans des salles techniques, correspondait parfaitement aux besoins de notre client final.  Elle dispose d'une connectivité spécifique, fonctionne sans à-coups et fait preuve d'une grande efficacité. Ces facteurs ont été décisifs à l'heure de choisir ce système. » 


Équipements installés:         
3 CS-E9PKEA et CU-E9PKEA Panasonic      
3 CS-E12PKEA et CU-E12PKEA Panasonic  
1 CS-E15PKEA et CU-E15PKEA Panasonic   
4 commandes du système PAW-SERVER-PKEA avec SPS-S7 (Siemens)   

Caractéristiques techniques des climatiseurs PKEA de Panasonic :  
- Utilisation de la tuyauterie du réfrigérant R22
- Conçus pour un fonctionnement en continu
- Efficacité optimale même avec des températures extérieures de -15 °C
- Palier à rouleaux résistant
- Capteur de température sur tuyau additionnel pour protection contre le gel  

Interface de climatisation des salles de serveurs :
- Interface PAW-SERVEUR-PKEA destinée aux salles de serveurs avec contacts isolés pour faciliter son intégration dans le BMS
- Possibilité de connecter jusqu'à deux blocs internes de PKEA sur une interface
o   Pour les salles de serveurs, l'interface propose les fonctions suivantes : 
o   Commutateur On/Off via un contact isolé
o   Paramétrage des températures (simple réglage via l'interface, ordinateur non requis)o   Système redondant (simple réglage via l'interface, ordinateur non requis)
o   Fonctionnement alterné (simple réglage via l'interface, ordinateur non requis)
o   Rapport de panne par contact isolé (simple réglage via l'interface, ordinateur non requis)

Plus d'informations

Château Grand Boise vinifie avec Panasonic

Trets, France

Gamme tertiaire, Others

Tertiaire

Panasonic a équipé le nouveau chai de vinification, ainsi que l’espace restauration du Château Grand Boise. Une seule et même solution a été retenue pour de multiples applications : la pompe à chaleur PACi de Panasonic. Celle-ci a été utilisée aussi bien en basse température, que ponctuellement en mode chaud pour le chai, et bloquée en mode chaud pour le bar-restaurant. Confort, esthétisme et réactivité étaient les 3 mots d’ordres d’un chantier complexe réalisé pour un domaine d’exception.   Un lieu magique pour un domaine d’exception Situé à Trets en Provence, Château Grand Boise conjugue plusieurs activités : la culture de la vigne, la location saisonnière et l’accueil évènementiel, avec un souci constant : la préservation d’un environnement naturel unique. Château Grand Boise produit des vins rosés, rouges et blancs en appellations Côtes de Provence Sainte victoire et Côtes de Provence.   Les caves de vinification : le défi climatisation Depuis 2006, et parallèlement à des travaux de réhabilitation réalisés dans les vignes, Château Grand Boise n’a eu de cesse que de moderniser ses équipements de vinification.   En 2018 Château Grand Boise s’est lancé dans des travaux d’agrandissement de ses caves de vinification afin de créer un nouveau chai, l’ancien devenant trop exigu. L’idée avec ce nouvel espace de 125 m² situé au rez-de-chaussée du bâtiment était également de créer un espace de réception convivial afin d’accueillir des clients et d’organiser des dégustations. Climatiser cet espace constituait un véritable challenge. L’objectif premier était de maintenir constante la température ambiante du chai qui ne devait subir ni la chaleur de l’été ni celle des clients venus déguster le vin. Difficulté supplémentaire : le chai était séparé en plusieurs espaces avec pour chacun une température différente : 12 °C pour l’élevage, 20 °C pour la vinification, et enfin 12 °C également pour une troisième salle dédiée à la conservation des grands crus. Jean Simonet, le vigneron du Château, souhaitait pour sa part que le système soit silencieux, esthétique avec un encombrement réduit, et réactif. Il fallait aussi qu’il puisse piloter lui-même le système afin de gérer les différentes phases de la vinification.   A l’origine, le domaine était équipé d’une PAC Air/Eau installée par un frigoriste spécialisé. CEPPICA, l’installateur choisi pour l’agrandissement du chai s’est vite éloigné de cette solution pour se tourner vers un système à détente directe. En effet le critère clé était la réactivité du système. Celui-ci devait être capable de faire baisser la température de l’espace très rapidement en cas d’arrivée de visiteurs. De plus l’avancée du chantier rendait impossible l’installation d’une dalle rafraichissante. C’est donc un système à détente directe PACi de 25kW de Panasonic qui a été choisi. En principe les pompes à chaleur PACi ne descendent pas en dessous de 16 °C de température de consigne. Pour Château Grand Boise ils ont fait l’objet d’un paramétrage spécial réalisé de concert avec Panasonic afin de garantir une température oscillant entre 12 et 16°C. L’une des difficultés de l’installation du système dans la grande salle où ont lieu les dégustations était également de rendre les unités intérieures les moins visibles possible. Celles-ci, particulièrement compactes ont donc été intégrées dans des voutes spécialement créés dans le cadre de cette rénovation.   L’espace de vinification, installé dans pièce attenante, affiche lui une contrainte technique supplémentaire. En effet une des spécificités de l’élevage du vin est la nécessité de monter la température du chai afin de déclencher le processus de fermentation après les vendanges. Le chai doit ainsi atteindre la température de 24 °C pour que le vin soit lui entre 18 et 22 °C. C’est toujours une unité extérieure PACi reliée à un gainable qui assure ces mêmes variations de températures. En effet seul un système à détente directe est capable de soutenir de telles variations de températures tout en restant performant ce qui est nécessaire particulièrement en Provence ou il peut faire très chaud en été. Enfin la dernière pièce, la vinothèque, est consacrée à la conservation des grands crus où aucune variation de température n’est tolérée, un gainable monosplit, toujours relié à une unité extérieure PACi assure une température constante de 12°C.   Jusqu’à présent Monsieur Simonet ne peut que se féliciter de la solution préconisée par CEPPICA « L’installation a été faite en temps record ce qui n’était pas évident puisque le chantier avait déjà commencé lorsque CEPPICA est intervenu, » précise Monsieur Simonet. « Le cahier des charges a été respecté à la lettre avec un système performant, silencieux, esthétique et que je peux piloter moi-même afin de gérer au mieux la phase complexe de vinification. » « Choisir un système PACi de Panasonic a tout de suite été une évidence », complète Guillaume Gomez, Directeur de travaux chez CEPPICA. « J’étais certain de la qualité du matériel et je savais qu’avec le support des équipes Panasonic adapter le système aux contraintes du Chai ne poserait pas de problème. »   Maison Grand Boise, l’espace des épicuriens… A quelques kilomètres de la propriété, Château Grand Boise a ouvert en juillet 2009 une première boutique : Maison Grand Boise. Celle-ci rassemble une boutique, une épicerie fine ainsi qu’un espace restauration. Installé sur une terrasse ouverte l’été, l’espace, bâché l’hiver, était chauffé par des champignons gaz. Ni pérenne, ni esthétique cette solution ne convenait pas aux propriétaires. A nouveau sollicité, CEPPICA a proposé d’installer une unité intérieure de type gainable greffée sur le ciel de bar (donc masquée dans le plénum) avec des bouches piquées dans un conduit en acier galvanisable ce qui donne une touche « industrielle » et esthétique à l’espace. Relié à une unité extérieure PACi et bloqué en mode chaud le système produit désormais une chaleur pulsée douce très appréciée des clients.     Installateur : société CEPPICA https://www.ceppica.com/    

Plus d'informations

Panasonic Chauffage, Climatisation et Réfrigération équipe le Leclerc Drive du Folgoët en Bretagne

Le Folgoët, France

Système drv, Others

GHP

Panasonic Chauffage, Climatisation et Réfrigération présente une nouvelle réalisation : Leclerc Drive équipé de deux DRV gaz. Centre de retrait rapide de marchandises du groupe Leclerc, le Leclerc Drive de la ville du Folgoët en Bretagne a été construit en 2013. Juxtaposé au centre Leclerc, cet entrepôt était équipé d’un système de chauffage par le biais d’aérothermes gaz qui convenaient à un usage hivernal exclusivement. Le système n’étant pas réversible, le local faisait face à un problème de refroidissement/climatisation encore inexistant.   Une solution de climatisation pour éviter le gaspillage ! En juin 2017, le responsable des travaux du centre Leclerc du Folgoët fait appel à Celtic Chauffage et à Hydeclim pour remplacer l’installation existante. En effet, avec les aérothermes gaz, dès lors que les températures étaient plus clémentes, le local rencontrait un problème d’élévation des températures provoquant alors un problème important de conservation des produits (chocolats, yaourts, etc.). L’objectif du Leclerc Drive était donc de se doter d’un système performant permettant de combiner le mode chaud et le mode froid, quelle que soit la température extérieure, afin de climatiser le local, assurer la bonne conservation des produits et éviter le gaspillage.
Le DRV ECO G de Panasonic, solution alliant performance et économie d’énergie La solution choisie devait respecter la puissance électrique disponible restreinte et devait être installée sans perturber le quotidien des salariés du Leclerc Drive. « La solution DRV ECO G de Panasonic nous paraissait la réponse idéale au besoin incontournable de refroidissement du local du Leclerc Drive. Notre objectif était d’apporter une puissance frigorifique élevée tout en respectant la possibilité d’alimentation électrique restreinte. Allier un minimum de machines extérieures tout en connectant plusieurs unités intérieures était aussi notre défi ! », précise Didier Hamon, Hydeclim. Fort de ces multiples contraintes, Hydeclim a donc suggéré et privilégié un système DRV Gaz de Panasonic alliant 2 unités extérieures et 5 unités intérieures (gainables). Ces systèmes DRV ECO G à gaz, offrent une efficacité et des performances particulièrement élevées sur toute la gamme avec une consommation de gaz réduite grâce à un moteur à cycle Miller et une consommation électrique plus faible. Hydeclim et Celtic Chauffage ont donc choisi de coupler deux DRV Gaz, un de 47 kW auquel est rattaché 2 gainables et un de 73 kW avec les 3 autres gainables, permettant ainsi de couvrir parfaitement les besoins du bâtiment. Chaque groupe est piloté par une télécommande et chaque gainable est équipé d’une gaine textile permettant une diffusion de l’air frais sur l’ensemble du volume du bâtiment. « Silencieuse, et particulièrement performante en terme de puissance frigorifique générée, cette solution Panasonic est idéale pour notre entrepôt du Leclerc Drive ! En effet, nous avons pu passer notre premier été en stockant normalement toutes sortes de marchandises et en évitant des pertes de produits », commente le Directeur du site du Leclerc Drive.   Celtic Chauffage est implantée à BREST depuis 1995 et est spécialisée dans les domaines du chauffage, de la climatisation et du traitement d’air. La société emploie 27 personnes et son rayon d’activité couvre toute la Bretagne. Celtic Chauffage a son propre Bureau d’Etudes intégré, prenant en charge le projet du client de la conception jusqu’à la réception. Hydeclim, fondée en 1993, est une société indépendante spécialisée dans la distribution et le conseil d’équipements de traitement de l’air auprès des professionnels. Hydeclim intervient sur un large quart Nord-Ouest.

Plus d'informations

Pilotage cloud, plafond virtuel rafraichissant et DRV 3 tubes le tiercé gagnant pour un hôtel 4 étoiles

Senlis, France

Système drv, Hotels

DRV

Panasonic présente une nouvelle réalisation : l’hôtel Escapade Best Western de Senlis dans l’Oise. Cet hôtel de standing est équipé de 10 DRV 2 et 3 tubes assurant le chauffage et le rafraîchissement de l’établissement, pour un confort optimum et des économies d’énergie significatives. L’hôtel Escapade est également équipé du plus récent système de pilotage à distance développé par Panasonic qui permet de gérer aussi bien les températures que de faire des diagnostiques, facilitant d’autant la maintenance du système.   Un bâtiment de bureau devenu un hôtel 4 étoiles Situé à Senlis dans l’Oise, l’hôtel Escapade Best Western affiche une superficie de 5000 m² répartie sur 4 niveaux. Il propose 74 chambres de 20 à 40 m² de surface, quatre salles de séminaire, un restaurant d’une centaine de couverts, ainsi qu’un espace détente composé d’une piscine de 12 mètres de longueur, d’une salle de fitness et d’un sauna.   A l’origine le bâtiment avait été conçu pour devenir un immeuble de bureaux. Laissé à l’abandon, le squelette de bâtiment est repris par Martine Casanova, propriétaire et directrice de l’hôtel qui possédait déjà deux hôtels à Paris. L’étude thermique, réalisée par Sirelec Ingénierie Compiègne identifie rapidement les contraintes : du fait de sa double exposition est nord-est pour une aile, et sud-est pour l’autre, le bâtiment allait probablement être rapidement confronté à d’importantes fluctuations de températures. Il était donc nécessaire de se tourner vers une solution qui offre à la fois une grande souplesse de fonctionnement et un bon rendement. C’est donc une solution de type DRV 3 tubes Panasonic qui a été privilégiée. La force de la solution DRV 3 tubes est sans appel : la récupération d’énergie offre une grande souplesse de fonctionnement : chacune des unités intérieures est indépendante et peut faire du chaud ou du froid simultanément sur un même groupe de production.  De plus, les unités intérieures des chambres fonctionnant en mode chauffage peuvent échanger de l’énergie avec celles fonctionnant en mode rafraîchissement, sans solliciter le groupe extérieur ce qui garantit d’excellents rendements. Enfin la mise en place d’un DRV 3 tubes est plus économique que l’installation de deux DRV 2 tubes.   Les besoins en chauffage et rafraîchissement de l’hôtel sont donc couverts par 10 DRV Eco i Panasonic affichant un COP de 4 et une puissance totale de 336 kW. Huit de ces DRV sont 3 tubes et alimentent les 74 unités gainables – une par chambre. Une sonde de soufflage est installée sur chaque unité gainable. Avec un débit sonore de 23 dB(A) hors gaine la qualité acoustique est inégalée. Les grilles de soufflage ont été dimensionnées de telle sorte que la température de sortie soit toujours supérieure à 12 °C pour un confort optimum. Deux des dix DRV deux sont 2 tubes afin de raccorder toutes les unités intérieures à un même groupe extérieur qui fonctionne soit en chauffage, soit en froid. Contrainte supplémentaire, l’hôtel étant proche du centre historique de Senlis, les Architectes des bâtiments de France imposaient que les DRV ne soient pas installés en toiture. Ils ont donc été disposés en extérieur, près du parking. La contrainte acoustique a été immédiatement évacuée, les DRV Panasonic étant particulièrement silencieux.   Un faux-plafond virtuel pour l’atrium L’atrium de 400 m² et 11 mètres de hauteur sous plafond est rafraichi l’été grâce à un système de « faux-plafond virtuel », alimenté par un DRV 2 tubes, cinq gainables et cinq bouches d’aération positionnées verticalement à trois mètres de hauteur pour un soufflage horizontal. Le dispositif est complété par un plancher chauffant basse température alimenté par des chaudières pour la saison hivernale. Ces mêmes chaudières assurent également la production d’eau chaude sanitaire.   Six VMC double flux installées sur le toit de l’hôtel assurent la bonne qualité de l’air de l’établissement. L’espace restauration dont la climatisation est assurée par un DRV 2 tubes se verra complété courant 2019 d’une véranda communicante qui sera elle aussi reliée au DRV par des gainables d’ores et déjà présents dans les socles. Un rideau d’air chaud thermodynamique Panasonic de 10 kW niché au niveau du sas d’entrée de l’hôtel avec récupération d’énergie sur un DRV 3-tubes complète le dispositif.

Système Cloud de gestion sur site et à distance Martine Casanova souhaite enfin pouvoir piloter à distance et de manière fine l’intégralité du site. Panasonic a donc installé son système de pilotage Cloud qui lui permet de contrôler son système à distance via une tablette, un ordinateur, un smartphone, pilotables de n’importe où. Le système offre la possibilité non seulement de centraliser les températures de chaque pièce et de superviser l’état des installations, le nombre d’heures de fonctionnement, et la température, mais aussi de contrôler et agir à distance pour changer les consignes de températures. Le système permet également de réaliser la maintenance à distance et d’anticiper les interventions (maintenance prédictive) : une alerte par courriel et/ou SMS est envoyée à l’exploitant en cas de panne. « Sur la première année, le bâtiment consomme 20 % d’électricité en moins que ce que nous estimions », constate Martine Casanova, propriétaire de l’hôtel.   Les intervenants : Maître d’ouvrage : Hôtel Escapade Best Western BE Environnement : Siretec Ingénierie Compiègne Entreprise d’installation : Groupe Guinier 1823  

Plus d'informations

Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées (EHPAD)

Montcenis, France

Système drv, Residential, Public buildings

DRV

Livré fin 2012, le nouvel EHPAD de Montcenis en Saône et Loire affiche une capacité de 85 chambres. Réparti sur plus de 6100 m2, l’établissement est composé de plusieurs bâtiments dont des hameaux résidentiels offrant des chambres individuelles et un bâtiment principal rassemblant sur 3 niveaux des salles communes, locaux administratifs et cuisines.

Tous les bâtiments affichent un niveau de performance BBC 2005 et une performance thermique de 53% supérieure à la RT 2005. Un soin tout particulier a été apporté à la performance thermique de ce nouvel EHPAD. L’enveloppe du bâtiment a été équipée d’une très bonne isolation thermique par l’extérieur. L’objectif était d’obtenir un ensemble à la consommation énergétique limitée et aux coûts d’entretien et de maintenance réduits.

Compte tenu de la nature de l’établissement et de l’obligation de climatiser certaines parties communes, le système de chauffage et climatisation devait être capable d’assurer soit le chauffage soit le rafraichissement, voire même la production d’eau chaude sanitaire, tout en affichant robustesse et fortes performances énergétiques.  Face à ce type de problématique, c’est la réversibilité de la PAC moteur à gaz qui a déterminé le choix du DRV Gaz Panasonic. Un tel système permet ainsi d’assurer le chauffage et la production d’eau glacée, évitant la mise en œuvre d’un équipement frigorifique spécifique avec un niveau de puissance acoustique réduit.
L’autre intérêt majeur de la PAC moteur gaz réside dans sa très faible consommation en énergie primaire ainsi que dans sa capacité à répondre aux besoins de chauffage, climatisation et eau chaude sanitaire importants pour l’activité d’un établissement comme un EHPAD.  

Le DRV Gaz installé à l’EHPAD de Montcenis est un modèle de la gamme Eco G Haute performance. Ici, une unité extérieure alimente un réseau intérieur de radiateurs basse consommation, couvrant ainsi 75% des besoins de chauffage. Deux chaudières gaz à condensation viennent en appoint afin de répondre à des appels importants de puissance. Enfin, près de 15% des besoins en eau chaude sanitaire sont couverts via la récupération d’énergie sur le moteur thermique de la PAC. Ce bâtiment n’a pas nécessité la mise en place d’un transformateur électrique, la solution technique permet de rester en tarif Jaune.  

Plus d'informations

TERRES DE VENUS

Brassempouy, France

Gamme confort: pac air-air , Others

ETHEREA

A la recherche de saveurs millénaires…

Que ce soit des empreintes de pépins dans des céramiques ou des vestiges de récipients contenant des restes de boissons alcoolisées, les découvertes archéologiques attestent de l’usage et de la connaissance des boissons fermentées depuis des temps millénaires. A la préhistoire, la vigne poussait spontanément dans la forêt autour des arbres et était déjà récoltée par les premiers chasseurs cueilleurs. La découverte du vin s’est probablement faite par hasard. Une cueillette oubliée dans un récipient et on s’aperçut que le jus de raisin venait de subir une transformation très étrange, aux effets étonnements agréables… Pour sa part Le village de Brassempouy, célèbre site paléolithique, est installé entre les vignobles Bordelais et ceux du piémont pyrénéen. Il était donc naturel qu’un jour quatre passionnés (Vincent Bourg écrivain journaliste, Frédéric Nau diplômé en œnologie et géologie,
Alain Dutournier chef du Carré des Feuillants à Paris et Jean-Charles Boué initiateur du projet) s’associent pour créer TERRES DE VENUS et faire revivre le « vin de lambruche ou lambrusque (vignes sauvages)».
 
Quand la PAC Ethérea ranime le goût d’antan

Après un travail de recherche mené en collaboration avec l’INRA (Institut National de Recherche Agroalimentaire) et le CNRS (Centre National de Recherche Scientifique), les plants de cette vigne ancestrale ont été redécouverts et plantés sur près de 70 Ares.

Souhaitant reproduire un processus de fermentation immémorial et assurer une vinification biodynamique les bénévoles de l’association avaient besoin de maintenir leurs caves à une température constante de 20° alors que la région de Brassempouy est soumise à de grandes variations de température. Connaissant la marque et les performances de son matériel, Jean-Charles Boué a eu l’idée de contacter Panasonic Chauffage et Climatisation afin de lui demander son soutien. L’industriel n’a pas hésité et lui a fourni gracieusement un système de climatisation de la gamme Etherea. Composé d’une unité extérieure et deux unités intérieures, le système Panasonic permet d’élever la température a plus de 20 degrés pour la vinification, mais aussi de maintenir la cave à bouteilles à une température constante de 16 degrés quelque soit la température extérieure, permettant ainsi à Terres de Venus de produire son vin en toute tranquillité.

« Infiniment plus qu’un chai, Terres de Venus c’est surtout un projet de recherche qui vise à sauvegarder le patrimoine génétique d’une vigne qui avait pratiquement disparu. » souligne Jean-Charles Boué, initiateur du projet. « Sans Panasonic nous n’aurions pas pu “boucler la boucle” et passer de la culture à la vinification. Je suis heureux qu’une grande société ait joué le jeu et nous permette généreusement de reproduire le nectar que buvaient nos ancêtres. »    

Plus d'informations

Chai de Vinification

Boutier-Saint-Trojan, France

Système drv, Others

DRV

Serge et Damien Renaud, propriétaires d’un chai de vinification à Boutier-Saint-Trojan, ont fait le choix du DRV Gaz Panasonic pour assurer la production de froid nécessaire à alimenter une unité de mise à température des moûts avec échangeur tubulaire.

Depuis de nombreuses années, Serge et Damien Renaud multiplient les investissements en matériels et aménagements afin de toujours améliorer la qualité de leurs vins et eaux-de-vie. Pendant les vendanges, le fonctionnement simultané de nombreux matériels (pressoirs, pompes à vin, laveurs haute pression etc.) absorbent énormément d’énergie. Une alimentation électrique insuffisante et fluctuante entrainait de nombreuses coupures d’électricité, ce qui nuisait au bon déroulement des vendanges. Une solution temporaire avait été trouvée avec la location d’un groupe électrogène, mais la solution, non pérenne, n’était pas idéale.  

Quand un défaut d’alimentation électrique met en péril un investissement…

Début 2013, Serge et Damien envisagent à nouveau d’investir et d’acquérir une unité de mise à température des moûts avec un échangeur tubulaire. Ce nouveau matériel entrainait l’implantation d’un groupe de froid puissant, qui serait aussi amené à l’avenir à assurer le contrôle des températures de fermentation cuve par cuve. Recourir à un DRV électrique traditionnel pour produire du froid ou du chaud posait à nouveau et de manière encore plus forte le problème de l’alimentation énergétique du chai. Une telle installation nécessitait de passer à un niveau de puissance électrique tel que le coût de l’énergie et de l’installation devenait totalement prohibitif, remettant alors en cause l’investissement. Après divers échanges, puis consultations de spécialistes en procédés thermiques, une solution alternative est envisagée : faire fonctionner le groupe de froid avec une autre énergie que l’électricité. Une étude de faisabilité avec un groupe de froid fonctionnant au gaz est lancée. Le résultat positif de l’étude combinée à la préexistence d’une alimentation de gaz sur le site finit de convaincre les deux vignerons qui font alors le choix d’acquérir le DRV Gaz Panasonic.  

Le Gaz comme alternative aux problèmes d’alimentation électrique : une exclusivité Panasonic

Le groupe de froid fonctionne ainsi grâce à un moteur thermique alimenté au gaz naturel ou au GPL qui peut également être utilisé pour assurer la production de chaleur. Les calories dégagées par le fonctionnement du moteur thermique sont récupérées via un échangeur spécifique pour préchauffer de l’eau sanitaire. Pour le reste, la conception de cette installation au gaz est similaire à celle d’une installation d’unité classique. Unique sur le marché, facile à installer et très silencieux, le DRV Panasonic offre une bonne maîtrise thermique et un niveau de performance particulièrement élevé. Ses coûts annuels de fonctionnement particulièrement réduits constituent une véritable alternative aux systèmes fonctionnant à l’électricité. Sur cette installation, le DRV gaz utilisé est un modèle de la gamme Eco G Haute Performance. L’installation a été déterminée par un bureau d’étude spécialisé dans le monde vinicole, Vinithermo Consulting, pour assurer alternativement le refroidissement ou le réchauffage des cuves.

Plus d'informations

Brabrand Boligforening

Danemark

Gamme aquarea: pac air-eau

AQUAREA

Système : Pompes à chaleur air-eau Panasonic
Capacité de l'installation : 5 x 24/28 kW
Propriétaire : Brabrand Boligforening
Année d'installation : 2014

Contexte : Brabrand Boligforening a construit 75 maisons à basse énergie à Hasselager près de Århus. Les logements ont été construits par groupes : 15 maisons partagent une seule installation de pompe à chaleur. Les premières familles ont emménagé à l'automne 2013.

Défis du projet : Parvenir à construire des maisons à basse énergie autosuffisantes en termes d'alimentation en eau et de chauffage. Ces maisons neutres en carbone ont été construites dans le respect des nouvelles réglementations thermiques 2020.

Solution : Chaque groupe de maisons est alimenté en eau et en chauffage par une pompe à chaleur air-eau T-CAP Panasonic, elle-même alimentée par un système de cellule solaire. La pompe à chaleur air-eau T-CAP conserve sa capacité de chauffage même lorsque la température atteint -15ºC. Toutes les pompes à chaleur sont équipées d'un système de commande HPM1. Analyse énergétique du bâtiment : Les maisons ont été construites conformément aux nouvelles réglementations thermiques 2020. Elles consomment une quantité d'énergie extrêmement limitée pour satisfaire leurs besoins en chauffage et eau chaude.

Commande : Système de contrôle intelligent Panasonic, avec répartition de l'énergie pour contrôleur central et réglage sur Internet pour la surveillance à distance.

Société chargée des spécifications : HVACEngineering A/S
Société chargée de l'installation : HVAC Engineering A/S
Société chargée de la gestion du projet : HVAC Engineering A/S
Distributeur : Air-Con A/S

Plus d'informations

Un DRV respectueux de l'environnement souffle le chaud et le froid chez le géant des moteurs de recherche Internet

Dublin, Ireland

Système drv

VRF

En bref 
Niché entre le Centre international de services financiers, le Palais des congrès et la 3Arena, l'EastPoint Business Park de Dublin met à disposition, sur un peu plus de quinze d'hectares, des immeubles de bureaux ultramodernes, économiques, flexibles et bien équipés, qui abritent aujourd'hui une cinquantaine d'entreprises prospères et plus de 6000 employés. Le parc d'entreprises a été aménagé dans un magnifique site paysager en bordure de l'estuaire de la Tolka et de la baie de Dublin.  

En raison de sa facilité d'accès, notamment, plusieurs entreprises irlandaises et internationales de premier rang y ont élu domicile. Parmi elles, on retrouve Google : le géant de l'Internet occupe 4500 m² d'espaces de bureaux dans ce parc prestigieux, qui nécessitaient une solution de chauffage et de refroidissement durable et économe en énergie. Tech Refrigeration, un partenaire PRO Panasonic basé à Dublin, a été chargé d'installer la solution DRV suivant les spécifications de Panasonic.   

Défis 
Premier défi à relever : la taille et l'architecture du bâtiment. Jim Weldon, installateur système chez Tech Refrigeration : « Google devait trouver un système qui puisse facilement prendre en charge les 4500 m² de bureaux. L'atrium ouvert au centre du bâtiment est très esthétique, mais refroidir un tel volume couvert de vitres en plein été, puis le chauffer en hiver, s'annonçait assez problématique. » Google emploie plus de 280 collaborateurs de 24 nationalités différentes, et assurer le confort de chacun représentait un véritable défi. Un défi qui fut toutefois relevé grâce aux performances et à la flexibilité de la technologie de chauffage et de refroidissement de Panasonic.  

La solution Panasonic 
Le système DRV de la série ECOi MF2 6N 3 tubes de Panasonic, qui proposait la meilleure solution pour cette application des plus exigeantes, fut choisi après avoir été vivement recommandé par le consultant Ethos Engineering.  

Afin de garantir le confort du personnel, le système Panasonic offre une large plage de réglages de la température s'étalant de 16 à 30 ⁰C. Le grand plan d'étage des espaces de bureaux n'a pas posé problème à la gamme ECOi MF2, étant donné qu'elle peut s'adapter à des bâtiments de configurations et de tailles différentes grâce à ses options permettant de choisir la courbe de débit / pression statique adéquate. En tout, l'installation devait couvrir quatre étages.  

Jim Weldon : « Par rapport aux offres concurrentes, l'un des principaux avantages du système proposé par Panasonic était de permettre un contrôle de la température hors-bobine. Un capteur installé dans les unités intérieures permet au système d'ajuster l'air d'admission à une température minimale prédéfinie, qui peut être réglée de 7 à 22 ⁰C lors de la mise en service. Cela permet non seulement d'améliorer le confort, mais aussi de réaliser des économies d'énergie et de faire baisser les coûts de fonctionnement. »  

La maintenance est un facteur à prendre en compte pour tous les systèmes à grande échelle. Et à ce niveau, cette gamme Panasonic offre un autre avantage : même quand une unité intérieure doit faire l'objet d'un entretien, les autres unités continuent de fonctionner, ce qui réduit les temps d'arrêt et assure une performance optimale du système. Outre les possibilités techniques du matériel Panasonic, l'aide apportée par un installateur local Panasonic chevronné et l'expertise du consultant ont encore renforcé la confiance portée dans ce système.  

Conclusion 
L'une des principales caractéristiques de cette solution était la possibilité offerte par le système ECOi MF2 de Panasonic de proposer différents niveaux de confort dans différentes zones – et à très grande échelle. L'utilisation de cette solution DRV 3 tubes de Panasonic plutôt qu'un système de refroidissement à eau donne l'avantage de permettre un contrôle efficace du chauffage ou du refroidissement au niveau de chaque unité en fonction de la demande, offrant un confort et une efficacité de niveau maximal. Avec ses unités extérieures compactes et leur taille de châssis unique, cette solution fournit un maximum d'avantages, une puissance de sortie maximale avec un coefficient de performance leader du marché et un niveau de bruit réduit.  

Ce projet a rencontré un tel succès qu'il vient de recevoir le Panasonic PRO Award de la meilleure contribution d'un projet d'efficience énergétique en Europe. 

Plus d'informations

Smurfit Kappa s'équipe d'une solution complète Panasonic

Dublin, Ireland

Gamme tertiaire, Système drv

DRV

Leader européen de l'emballage en carton ondulé, le Groupe Smurfit Kappa a récemment rénové son siège social à Dublin. En plus d'une nouvelle décoration intérieure moderne et élégante, le bâtiment bénéficie désormais de systèmes de chauffage et de climatisation Panasonic.

Le Groupe Smurfit Kappa a décidé d'entreprendre d'importants travaux de rénovation de son siège,  et souhaitait revoir complètement l'intérieur et les prestations de cet immeuble de bureaux remarquable construit dans les années 1970. L'installateur local, Tech Refrigeration & Air Conditioning, et la société de conseil Ethos Engineering, ont créé une solution de chauffage et de climatisation Panasonic efficace et rentable qui comprend 81 unités intérieures de types gainables, quatre unités extérieures GHP (pompe à chaleur au gaz) et 6 systèmes PACi.

L'un des principaux problèmes de conception auquel l'équipe projet a dû faire face était la puissance limitée de l'alimentation secteur disponible sur place. Face à ce réel défi, une solution innovante fut retenue : on utiliserait la technologie novatrice GHP de Panasonic. Étant principalement alimenté au gaz, un système GHP permet de réduire les coûts de fonctionnement et les émissions de CO2, et, tout aussi important dans le cas de ce projet spécifique, permet d’éviter de recourir à une modernisation coûteuse de l'alimentation électrique qui aurait été nécessaire avec une autre solution.

Panasonic dispose d'une large gamme GHP, qui se positionne en tête du marché en matière d'efficacité et de polyvalence, et qui est particulièrement adaptée à ces projets du secteur tertiaire où l'alimentation électrique est limitée.

Jim Weldon, de Tech Refrigeration & Air Conditioning, s'est montré très satisfait de la façon dont l'équipe projet a collaboré pour fournir une solution excellente et  innovante à ce client majeur. “C'est un projet prestigieux dans lequel nous avons été impliqués, dans la mesure où Smurfit Kappa est une marque de renom international. De ce fait, le défi pour l'ensemble de l'équipe était de créer un système répondant à des spécifications de haut niveau,” commente-t-il. “Je pense que chacun a joué son rôle et que nous y sommes parvenus,  grâce notamment à la technologie de pointe GHP de Panasonic, qui a permis d’atteindre tous les objectifs ainsi que les délais de notre projet  Outre la question de l'alimentation secteur, l'emplacement urbain de l'immeuble Smurfit Kappa impliquait également que le bruit produit par les condenseurs du système soit minimum. Tech Refrigeration & Air Conditioning était en mesure d'assurer au client que les systèmes GHP de Panasonic sont aussi silencieux qu'un système équivalent alimenté électriquement. De plus, des comparaisons de coûts de fonctionnement ont été établies par Panasonic Irlande, et leurs résultats favorables ont été un facteur déterminant dans le processus de spécification. Smurfit Kappa, comme de nombreuses entreprises tournées vers l'avenir, voulait s'assurer que la question des émissions de carbone serait traitée de façon positive. L'équipe projet a pu chiffrer la quantité d'énergie qui serait économisée grâce au GHP, avec une réduction de 30 % des émissions de carbone dans l'atmosphère.

Enfin, le système est aussi extrêmement convivial, et le personnel sur place bénéficie du contrôleur centralisé Panasonic, qui permet de suivre de près l'utilisation et la gestion du système dans tout le bâtiment. Ses fonctionnalités incluent un diagnostique de fonctionnement de tous les systèmes et de leurs contrôleurs associés. De fait, la simplicité d'utilisation du contrôleur a été remarquée par le client.

 Ce projet a été un tel succès qu'il a récemment reçu la distinction européenne Panasonic PRO Award for Best Contribution of Efficient Projects

Plus d'informations

Université de Shippensburg

Pennsylvanie, États-Unis

Système drv, Public buildings, Others

DRV

Système de climatisation : DRV 3 voies séries ECOi MF1 : 55 systèmes
Capacité de refroidissement : 1 498 kW / 426 USRT
Unités intérieures :
Cassette une voie : 235 unités
Cassette 4 voies : 61 unités
Gainable compact basse pression statique : 142 unités
Gainable ultra compact : 74 unités
Murales : 18 unités
Système de contrôle :
Contrôleur intelligent : 3 systèmes
Adaptateur de communication : 3 systèmes
Télécommande simplifiée : 530 unités

L’université de Shippensburg est un établissement public situé sur un campus rural au centre sud de la Pennsylvanie. Cette université, créée en 1871 sous le nom de Cumberland Valley State Normal School, répond aux besoins éducatifs, culturels et sociaux d’étudiants venant non seulement de toute la Pennsylvanie, mais également d’autres États et de l’étranger. Shippensburg compte actuellement près de 7 000 étudiants à plein temps en premier cycle et 1 300 étudiants à plein temps en deuxième cycle encadrés par 300 enseignants à plein temps et 130 enseignants à temps partiel. Depuis 1985, de nombreux bâtiments historiques originaux de l’université ont été classés au Registre national des bâtiments historiques.

Un choix idéal pour les établissements d’enseignement Un système DRV Panasonic a récemment été installé au sein de l’une des résidences pour étudiants de Shippensburg. Après avoir envisagé l’installation d’un système hydronique à quatre conduits, l’université a déterminé que la solution de Panasonic était plus rentable. Le système permet de chauffer ou de rafraîchir chaque dortoir en fonction des besoins, tandis que le dispositif de récupération offre à l’ensemble du bâtiment une grande efficacité énergétique. Le représentant local de Panasonic, Envirocon Associates, Inc., a assuré la conception et la mise en œuvre de ce projet. Après avoir veillé à la bonne installation de l’équipement, Envirocon a soumis le système à des diagnostics complets et assuré les opérations de programmation. La satisfaction de Shippensburg ne fait aucun doute puisque l’établissement prévoit d’installer des systèmes DRV ECOi Panasonic dans trois autres bâtiments.

Plus d'informations

Bergås Terasse

Norvège :

Système drv, Residential

ECOi


Système : Système ECOi 2 voies, 6 O/U
Capacité installée : 3x76 kW (chauffage) 3x16 kW (eau chaude)
Propriétaire :
Block Watne AS, nouvelle installation à Drammen (Norvège)
Année d'installation : 2013

Contexte :
Bergås Terasse est un nouvel immeuble d'habitations en copropriété en cours de construction en périphérie de Drammen, à environ 50 km à l'ouest d'Oslo. Il est constitué de trois bâtiments de 14 appartements chacun et d'un garage commun en sous-sol. Les premières familles emménageront dans leurs appartements à l'été 2013.

Défis du projet :
La règlementation norvégienne interdit l'utilisation du chauffage au fioul ou au gaz, ou de radiateurs électriques, dans les nouveaux logements. Elle stipule par ailleurs qu'au moins 60 % de l'énergie consommée doit provenir de sources d'énergie alternatives/renouvelables. Le chauffage urbain n'était pas envisageable puisqu'il n'est pas disponible à l'emplacement concerné. Un système d'énergie géothermique aurait été quant à lui trop coûteux.

La solution : Une pompe à chaleur air-air est utilisée en combinaison avec un système de récupération de chaleur pour fournir le chauffage. Chacun des appartements est équipé de sa propre unité. Quatre autres unités murales sont également installées dans chaque bâtiment pour les zones communes (entrées et escaliers). L'eau chaude est produite par des pompes à chaleur air-eau. Les unités extérieures ont été installées dans un bâtiment distinct afin de réduire le bruit, de préserver un précieux espace intérieur et de faciliter la maintenance.

Analyse énergétique du bâtiment : Les logements sont construits conformément au rigoureux code de la construction norvégien TEK10. Ils affichent une consommation énergétique extrêmement faible pour le chauffage et la production d'eau chaude.

Le contrôle : Système de contrôle intelligent Panasonic, avec répartition de l'énergie pour contrôleur central et réglage sur Internet pour la surveillance à distance. Chaque appartement est doté d'un contrôleur simplifié Panasonic.

Commentaires de tiers : M. Niklas Kiiveri (EcoConsult A/S, Société chargée de la gestion du projet) : Nous avons rencontré plusieurs difficultés dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, mais, à ce jour, toutes ont été surmontées au fur et à mesure de l'avancement des travaux. Aucun autre projet des pays nordiques ne pouvait être utilisé en guise de comparaison. Nous avons donc bénéficié de l'aide de Panasonic pour trouver en Europe un projet aussi similaire que possible. Nous avons dû développer des compétences supplémentaires, parallèlement à celles dont disposait déjà l'équipe de construction dans les domaines de la plomberie, de l'électricité, de la ventilation et de la menuiserie. Il se peut que les bâtiments aient également besoin d'un espace pour l'installation d'un système de refroidissement. Toutefois, nous sommes d'avis que le système DRV constitue indéniablement une solution viable pour l'avenir de la construction dans les pays nordiques.

Société chargée des spécifications : EcoConsult AS
Société chargée de l'installation : Totaltek AS
Société de construction : Block Watne AS
Gestion du projet : EcoConsult AS
Données relatives à l'installation
Gamme : ECOi

Plus d'informations

Café 40

Espagne

Système drv, Restaurants

ECOg

Le nouveau Centre de Conférences de Panasonic Marketing Europe a été ouvert en 2009 pour le bureau de Wiesbaden en Allemagne. Le nouveau bâtiment est entièrement équipé d’un système à récupération de chaleur DRV Panasonic, qui permet une gestion optimale du chauffage, des économies d’énergie et de la ventilation d’air frais.

Le système installé est une solution à la pointe de la technologie qui associe un puissant système de récupération de chaleur DRV et des unités de ventilation ERV. Le récupérateur de chaleur permet de contrôler chaque zone indépendamment, et donc de contrôler efficacement les fluides réfrigérants en mode chaud comme en mode froid, pour des performances optimales en matière d’économies d’énergie. Par ailleurs, la technologie Inverter garantit une consommation d’énergie optimale – équilibrée par rapport aux charges thermiques, pour une utilisation en temps réel.

De plus, le chauffage et le refroidissement peuvent être distribués indépendamment par de puissants gainables, combinés avec le système DRV de Panasonic : l’air frais et la ventilation sont distribués en maintenant des niveaux de récupération d’énergie maximums dans le bâtiment, ce qui améliore l’efficacité énergétique du bâtiment lui-même. Le système est conçu pour offrir le meilleur confort, avec un niveau d’efficacité énergétique le plus important du marché.

Configuration du projet :
Unités extérieures : 5 x U-10ME4XPQ 1 x U-8ME4XPQ
Unités intérieures (gainables haute pression et ERV): 2 x S-250EM3HPS 4 x S-125EM3HPS 5 x S-80EM3HPS 4 x FY-01KZDY2A 4 x FY-500ZDY2 3 x FY-350ZDY2

Plus d'informations

Restaurant Carluccios

Royaume-Uni

Gamme aquarea: pac air-eau, Restaurants

AQUAREA

Prescripteur : Oceanair Installateur : Climatisation FWP Année d'installation : 2012 Contexte : Le restaurant Carluccio voulait installer un système qui fournirait le volume désiré d'eau chaude, à la correcte température, tout en assurant une réduction des coûts énergétiques. Challenge du projet : A la suite d'une consultation avec Carluccio, il fut décidé que leur nouveau site dans le centre commercial Meadowhall de Sheffield serait le lieu idéal, étant donné qu'il présentait les attributs corrects pour l'installation d'un système de pompe à chaleur air-eau. Les restaurants précédents de la chaîne avaient été équipés d'un système traditionnel de chaudière de 12kW. Solution : FWP a installé un appareil monobloc Aquarea T-CAP de 12kW permettant à l’air d'être transféré du toit de la cuisine par le condenseur, offrant de l'eau chaude à une température optimale Avec un coefficient de performance élevé, pour chaque kW d'électricité utilisé par le système, la pac fournit 4kW d'énergie. Cela rend la PAC Aquarea beaucoup plus performante qu'un système traditionnel de chauffage. Analyse énergétique du bâtiment : Quand Carluccio a comparé le site de Sheffield à l'un de leurs restaurants existants de taille similaire, les économies d'énergie étaient considérables. Chauffer l'eau pour le restaurant de Leeds coûte 4 420 €, alors que sur le site de Meadowhall, le coût comparable était seulement de 1 111 €. Ces économies assez importantes signifient que le site observera un retour sur investissement dans environ 2 ans, et a atteint un COP d'environ 3,91. Observations de tiers : Alison Stanton, Directrice du Développement de Carluccio, a déclaré : “Nous recherchons la durabilité chaque fois que cela est possible dans l'ensemble de notre entreprise, et souhaitions essayer les pompes à chaleur air-eau dans notre nouveau restaurant de Sheffield. Les résultats de l'essai nous montrent que nous pouvons obtenir des économies importantes sur nos coûts énergétiques, et réduire notre empreinte carbone. Nous espérons maintenant installer des appareils Aquarea dans tous nos nouveaux projets de développement, et éventuellement remplacer nos systèmes de chauffage dans nos 50 restaurants existants.

Plus d'informations

Projet de la Maison BASF

Royaume-Uni

Gamme aquarea: pac air-eau, Residential

AQUAREA

Contexte : Panasonic s'est associé à Cool Planet, la division de conception et d'installation de British Gas pour les énergies renouvelables, afin de livrer une solution de pointe dans l'industrie pour le chauffage économique pour BASF House, composante du projet pionnier Creative Energy Homes Project de l'Université de Nottingham. Challenge du projet : Le but du Creative Homes Project est de démontrer le respect du code des maisons durables en utilisant des principes de faible consommation d'énergie de la norme PassivHaus. Faisant partie d’une des sept maisons construites sur Green Close, près du Département de l'Université de Nottingham pour l'Environnement Construit, la BASF House permet d'évaluer diverses technologies de faible émission de carbone et d'énergies renouvelables, offrant à l'Université des données de performances très précieuses. Solution : Cool Planet a installé la technologie pionnière de pompe à chaleur air/eau Aquarea 9kW de Panasonic dans cette maison pour présenter les innovations domestiques et une conception énergétiquement efficace. Analyse énergétique du bâtiment : Aquarea s'avère être une pompe à chaleur air/eau efficace. Elle chauffe les radiateurs installés sur deux étages, et elle est capable d'élever la température de l'eau dans le ballon d'eau chaude de 27°C (température de repos de nuit) à 43°C (température d'eau chaude acceptable) en 1 heure. Observations de tiers : Xiaofeng Zheng, étudiant en doctorat à Nottingham, ajoute : “nous sommes très impressionnés par la pompe à chaleur air-eau Aquarea de Panasonic. Nous avons été surpris par son intelligence et sa capacité à nous faciliter la vie en tant que locataires. Elle est vraiment silencieuse et facile à contrôler.”

Plus d'informations

Groupe Pharmaceutique DDD

Royaume-Uni

Système drv, Others

ECOi

Contexte : Une température contrôlée et un suivi sont nécessaires pour tout site traitant du stockage de produits pharmaceutiques et de processus de fabrication. Le nouveau site de DDD Pharmaceuticals à Watford avait non seulement besoin de climatisation pour le dépôt, mais aussi d'installations de chauffage et de climatisation pour les bureaux de l'usine. Challenge du projet : DDD Pharmaceuticals fournit un service complet pour fabriquer des produits pharmaceutiques pour les clients dans les secteurs de la santé et de la beauté. Comme pour la majeure partie des produits pharmaceutiques, pour assurer la sécurité, les performances et l'efficacité d'un produit, l'environnement dans lequel l'article est fabriqué, stocké et distribué doit être tenu soigneusement. Avec près de 15 tonnes de produits sur le site, une solution fiable était nécessaire. Solution : Pour la phase de fabrication et de stockage chez DDD, la nouvelle gamme DRV ECOi de Panasonic a été préconisée comme la solution idéale pour l'usine. Sept cassettes de 16kW en froid seul, ont été installées dans le site pharmaceutique, et cinq autres pour le chauffage et le refroidissement dans les bureaux, toutes raccordées aux mêmes unités extérieures. Analyse énergétique du bâtiment : Pour répondre aux besoins de DDD, TF Solutions a opté pour les unités extérieures et les cassettes ECOi. Les appareils peuvent atteindre des performances exceptionnelles avec un COP allant jusqu'à 4,04 en mode froid, et 4,56 en mode chaud, assurant de grandes économies. L'installation rend également le site conforme aux réglementations R22. Observations de tiers : “Bien que n'étant pas uniques, les besoins de DDD étaient assez complexes” explique John Wakefield, concepteur de l'installation de chauffage et de climatisation chez DDD. “Alors que des conditions constantes et enregistrables étaient nécessaires dans les sites de stockage et de fabrication de produits pharmaceutiques, nous avions aussi besoin d'un système qui pouvait assurer un chauffage et une climatisation réglables pour d'autres installations sur le site. La solution Panasonic nous a permis de combiner tous ces besoins en un seul système, autorisant des opérations simultanées tout en ne nécessitant qu'un seul jeu d'appareils extérieurs.”

Plus d'informations

Réseau National Anglais

Royaume-Uni

Système drv, Public buildings

ECOG

Hinkley, Royaume-Uni Type de projet : Rénovation Installateur : Pick Everard. Année d'installation : 2012 Contexte : Le système de climatisation installé dans le centre d'appels de Hinckley du National Grid devait être remplacé. National Grid avait besoin d'une solution fiable et rentable. Challenge du projet : Le site de Hinckley héberge le centre d'appels extrêmement important pour les fuites de gaz, opérationnel 365 jours par an, et 24/24h. Il était crucial que le système soit non seulement fiable, mais aussi fortement écoénergétique. Solution : Le système ECO-G de Panasonic installé a permis un contrôle et des performances plus efficaces. Le système existant du site de National Grid, composé de deux climatiseurs, a été remplacé par sept ECO-G de Panasonic. Cette technique d'utilisation de plusieurs systèmes présente une flexibilité accrue en comparaison avec un seul ou deux appareils. Si une panne survient dans l'un d'eux, la combinaison des pompes à chaleur garantit la continuité du service. Analyse énergétique du bâtiment : Le nouveau système ECO-G installé sur site s'est avéré être une transition très facile. Non seulement les appareils fournissent un service continu au site, mais ils permettent également de réduire fortement les coûts de fonctionnement. Observations de tiers : “Le système ECO-G installé a permis un contrôle et des performances plus efficaces,” explique Jeff Fleming de Pick Everard, installateurs du projet. “Avec le taux de fiabilité le plus élevé, le système ECO-G assure un contrôle et des performances individuels et efficaces. C'est une méthode beaucoup plus pratique, qui réduit la consommation globale de l'appareil, éliminant tout gaspillage inutile occasionné avec les systèmes traditionnels de climatisation.”

Plus d'informations

Projet d'habitation écologique

Royaume-Uni

Gamme aquarea: pac air-eau, Public buildings

AQUAREA

Barnstaple, Devon, Royaume-Uni Type de projet : Nouvelle construction Prescripteur : Spécialistes de l’énergie Installateur : e-Future Plumbing Année d'installation : 2012 Contexte : Des constructeurs locaux Loosemore & Son, ont donné une maison écologique à des étudiants. Ils peuvent désormais se former sur les tout derniers équipements écoénergétiques, leur permettant ainsi de devenir de futurs installateurs compétents dans le domaine de la construction. Solution : La maison à ossature bois, équipée d’une pompe à chaleur Panasonic, initialement conçue pour présenter le même agencement que celui d'une maison moderne (zones de vie, chambres, cuisines et salles de bain), a maintenant été adaptée pour créer un environnement de formation avec des ateliers, des classes et des bureaux. Analyse énergétique du bâtiment : Le système monobloc Aquarea T-CAP de Panasonic donne aux étudiants la possibilité de découvrir la toute dernière technologie de pompe à chaleur. La pompe à chaleur T-CAP de Panasonic produit des températures d'eau de 50 à 55°C, et représente un moyen très efficace de réduire fortement les coûts de chauffage, jusqu'à 65 pour cent. Le système atteint une efficacité impressionnante avec un coefficient de performance de 4.47. Observations de tiers : “J'aime la Pac Aquarea T-CAP de Panasonic. Elle est très efficace et rapide à chauffer. Nous avions besoin d'une pompe à chaleur performante, et c'est un choix idéal. La T-CAP est parfaite pour la rénovation, et elle est bien adaptée pour fournir une température adéquate pour chauffer les radiateurs dans une maison de cette taille, chose dont les autres pompes à chaleur ne sont pas capables.” Darren Kirk, Efuture plomberie et énergies renouvelables

Plus d'informations

Hôtel Ramada

Royaume-Uni

Gamme confort: pac air-air , Gamme tertiaire, Hotels

AIR-AIR

Norwich, Royaume-UniType de projet : Rénovation Installateur : Grossiste de pièces détachées pour réfrigérateur Année d'installation : 2012 Contexte: Pour répondre aux commentaires des clients, les propriétaires de l'hôtel Mercure de Norwich ont lancé un projet d'installation de climatisation dans les chambres afin d'améliorer le confort de leur séjour. Challenge du projet: L'hôtel avait besoin d'unités intérieures design, capables de fournir une climatisation économe en énergie et performante dans les 68 chambres de l'hôtel. Solution: 45 climatiseurs Etherea ECONAVI de Panasonic ont été installés. Ces pompes à chaleur sont respectueuses de l’environnement et s’avèrent être une solution complète rentable et économe en énergie. La gamme Etherea de Panasonic intègre la technologie innovante Econavi. Econavi est un capteur intelligent d'activité humaine destiné à optimiser le fonctionnement du climatiseur selon les conditions ambiantes. Il détecte la présence et l’activité humaine et réagit en conséquence. Analyse énergétique du bâtiment: Les chambres de l'hôtel sont maintenant équipées de climatiseurs dotés des capteurs ECONAVI. Ils détectent la présence humaine et les niveaux d'activité, et ajustent les niveaux de refroidissement, de chauffage et de débit d'air en conséquence. Observations de tiers: “Fondamentalement, les muraux équipés des capteurs ECONAVI nous ont vraiment conquis en tant que fournisseurs et consultants. Nous savions dès le début que les entreprises et les consommateurs pourraient s'apercevoir des avantages évidents du système écoénergétique Etherea”, déclare Peter Emanuel, Chef Produit Climatisation chez FSW.

Plus d'informations

Panasonic team & partners help you build your project. Contact & Support